Bandeau Pays & Villages du Sud-Ouest — 29 février 2016
VILLEREAL Bastide de la prune (Lot et Garonne)

Photo : france-voyage.com

Jusqu’à une époque pas si lointaine, la place de la Prune connaissait une animation toute particulière en octobre. La place si bien nommée servait en effet de cadre aux échanges des paysans de la région venus vendre les prunes qu’ils avaient cuites chez eux. Le marché se faisait de vive voix, et l’affaire était conclue à deux pas, rue des Escambios (<<des échanges>>), devenue par erreur la rue Descambis…

Une bastide au présent.

Avec sa place centrale entourée de cornières (arcades), ses rues rectilignes qui se coupent à angle droit, Villeréal est une bastide tout à fait classique. Si elle n’a jamais eu de fortifications, elle était, en revanche, entourée de douves, qui furent comblées au XVIII° Siècle et correspondent aux actuels boulevards extérieurs.

arcades

Photo: www.delcampe.net

La région est depuis toujours tournée vers l’agriculture (céréales, prunes, tabac), mais elle attire aussi à juste titre les touristes. Beaucoup viennent d’outre-Manche. En souvenir de leurs ancêtres qui occupèrent la ville de 1279 à la fin de la guerre de Cent ans, en 1453 ? Peut-être ! Tous apprécient le riche patrimoine historique et architectural, un art de vivre et une gastronomie dont la réputation n’est plus à faire, et les nombreuses possibilités de détente sportive offertes.

halle

Photo: villerealinfos.fr

Aujourd’hui, les visiteurs et les habitants de Villeréal fréquentent le marché qui se tient sous la halle, au centre du village, tous les samedis, conformément à la charte des coutumes de 1288. Cette superbe construction carrée est impressionnante par ses dimensions (30 m de côté) et par sa charpente de chêne constituée de bois de trempage, c’est-à-dire de pièces de bois immergées durant vingt à trente ans dans le Dropt voisin, avant d’être séchées et utilisées.

Chose rarissime, elle comporte un étage, où siégeaient autrefois la juridiction royale et la jurade.

Une église fortifiée.

Le fait est assez rare pour être souligné: l’église de Villeréal, classée monument historique, aurait été construite en même temps que la Bastide. Sa haute façade est encadrée de deux tours reliées par un chemin de ronde crénelé : celle de gauche, percée de meurtrières, comporte un escalier à vis; celle de droite servit autrefois de prison. Doté d’une vocation défensive évidente, l’édifice communiquait avec un fort , qui fut rasé en 1794.

eglise

Photo: leseguinet.com

Passion cheval.

Ce n’est pas à l’occupation anglaise que Villeréal doit son amour des chevaux mais aux conquêtes napoléoniennes ! Au début du XIX° Siècle, les agriculteurs de la région se sont fait une spécialité d’élever des chevaux anglo-arabes destinés à l’armée. Aujourd’hui, ces animaux ne sont plus sollicités que pour le plaisir, et le village possède une station de monte des haras nationaux, un centre de formation et d’apprentissage des métiers du cheval, un centre équestre ainsi qu’un hippodrome.

cheval

Photo: cfaa47europe.blogspot.com

Michel BENTEJAC.

Autres propositions

Partagez cet article

A propos de l'auteur

Michel BENTEJAC

(0) Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>