Bandeau Rugby Sport & Loisirs — 31 juillet 2012
Troisième ligne aile

La fée d’Ovalie avait, paraît-il, un amant numéro 6…

Les numéros 6 et 7, les « flankers » !

Ils portent les numéros 6 et 7, et constituent dans le pack d’avants une paire de première importance. Les Anglo-Saxons les appellent les flankers, parce qu’ils se positionnent sur les flancs de la mêlée, en troisième ligne, collés aux fesses des piliers. La mission de ces deux joueurs consiste à être le plus près possible du ballon, dans toutes les situations de jeu, en attaque comme en défense. La balle est dans le camp adverse? Ils sont les premiers à galoper pour la récupérer. Ils courent comme des dératés, avalent les kilomètres et rentrent aux vestiaires affabulés de tous les surnoms : « chiens de berger », « trois poumons », « la patrouille »…

Mais leur performance ne se mesure pas pour autant en litres de sueur.

Aucun marathonien n’a jamais fait carrière à ce poste! L’endurance, qualité primordiale des troisième ligne aile, doit être impérativement être associée à une parfaite lecture du jeu et à un sens aigu des trajectoires et  de l’anticipation. Car une fois sur la balle, le troisième ligne aile doit plaquer, « raffuter » et percuter pour que le jeu s’épanouisse. Tel un soldat du feu, il défie les flammes des regroupements, colmate les brèches à l’orée des mauls, rameute son cheptel à coups de casque, tamponne jusqu’à que le danger soit écarté. Coureur infatigable, le flanker est aussi abonné à toutes les phases de combat, un serviteur loyal des travaux de conquête, bref, un costaud!

Malgré ce colossal cahier des charges…

…les troisième ligne aile endossent souvent l’habit du coupable quand les affaires se gâtent et que l’équipe flanche.Habitués à les voir se démener sur tous les fronts, les autres joueurs en attendent la lune, ou tout au moins un rendement herculéen, comme si c’était un dû. Heureusement, à l’inverse, ils sont aussi les premiers à recevoir les compliments et tapes sur l’épaule quand l’équipe gagne. Si leur rôle défensif est primordial, le jeu offensif ne peut pas se concevoir sans eux. Ils sont la garde prétorienne des gestionnaires, les soutiens prioritaires des attaques déployées, les relais dans les changements d’axe et les filets de sécurité en cas de chutes ou de glissades. Comme juste récompense, on les retrouve souvent aux côtés des ailiers au  classement des meilleurs marqueurs d’essais. Le troisième ligne aile est donc un joueur complet, indispensable à la bonne marche de l’équipe.

Les troisième ligne aile auraient donc tous les talents? La fée d’Ovalie avait, paraît-il, un amant numéro 6…

 

Steve DACHARRY

 

 

Autres propositions

Partagez cet article

A propos de l'auteur

Steve DACHARRY

(0) Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>