Bandeau Pays & Villages du Sud-Ouest — 17 septembre 2013
MIREPOIX BASTIDE MEDIEVALE  (ARIEGE)

Mirepoix aux origines un peu floues, diluées par les siècles,remonterait aux Celtes. La ville aurait dit-on été anéantie par les barbares.

Revitalisée, commerces,industries, quelques puissants monastères s’installent et contribuent au rayonnement de la ville.

Mais en 1289 le barrage de Puivert cède, détruisant tout sur son passage.

De nouveau reconstruite de l’autre coté de l’Hers, Mirepoix retrouve la prospérité pour être à nouveau mise à feu et à sac par des bandes armées. On érige alors au cours du XIV° Siècle des murailles et quatre portes fortifiées dont seule la porte d’aval flanquée de ses deux meurtrières subsiste, fier témoin de ces temps révolus.

mirepoix 1

Au centre du pays Cathare Mirepoix est un terrain préservé, à la douceur de vivre méditerranéenne.

Belle bastide médiévale dont le coeur bat autour de ses surprenants couverts du XIV° Siècle, construite sur la rive droite de l’Hers, elle a conservé sa structure originelle et médiévale.

cathedrale

L’église Saint Maurice inaugurée en 1298 comptait 8 chapelles.En 1317, elle prit rang de Cathédrale et elle a la nef la plus large des églises méridionales puisqu’elle dépasse, avec ses 21,66 m celle de Saint Vincent de Carcassonne qui mesure 20,26. Seule la Cathédrale de Gérone en Catalogne, atteint 22 m en une seule nef.

La-cathedrale-de-Mirepoix-Ariege-a24047629

 

Michel BENTEJAC

 

 

Autres propositions

Partagez cet article

A propos de l'auteur

Michel BENTEJAC

(0) Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>