Art & Culture Bandeau — 23 mai 2012
Jacquou le croquant et le château de l’Herm (Dordogne)

Jacquou le Croquant, vous connaissez, mais le château de l’Herm l’avez vous visité ?

La première mention actuellement connue du site de l’Herm apparaît dans les textes en 1309. L’ensemble est ceinturé de profonds fossés emplis d’eau entourant une plate forme sur laquelle était bâti le château. On pénétrait dans l’enceinte par un châtelet abritant le pont levis qui se rabattait sur le pont en pierre encore en place.

 

Fossé et pont recevant le pont levis - © Michel Bentejac

 

Au XV ° S de nouvelles familles se partagent le pouvoir et en 1479, Jean de Calvimont, conseiller du Roi Louis XII réunit l’ensemble du domaine. Son fils Jean est Président du Parlement de Bordeaux, ambassadeur auprès du Roi François I°. Ce sont eux les constructeurs du château entre 1500 et 1530.

Au XVII ° S, une nouvelle période s’ouvre par l’assassinat de Marguerite de Calvimont en 1605, qui marque le déclin de la Seigneurie. On ne peut donc s’étonner si, en 1655  après onze crimes ayant rapport avec l’héritage de l’Herm, on ne sait plus à qui appartient le château. Le 16.06.1679, on procède à l’adjudication de l’Herm et  de sa Seigneurie à la Cour du Parlement de Paris.

C’est Marie de Hautefort  (amante platonique de Louis XIII) qui rachète l’ensemble.Elle place un régisseur à la tête du domaine et n’habitant pas sur les lieux, le château est peu à peu pillé.

En décembre 1714, un inventaire des lieux précise que l’Herm est abandonné, la toiture effondrée et la terre démembrée. Les Hautefort vendront le domaine en 1830.

En 1899 le château de l’Herm connaît une nouvelle heure de gloire:  Eugène LE ROY s’inspire de cette ruine romantique pour son roman Jacquou le croquant, enfant imaginé, mais histoire basée sur des lieux réels. L’action se passe dans la forêt Barade et décrit la lutte d’un jeune paysan en révolte contre la misère due à l’oppression du seigneur de l’Herm.

Des projets de travaux sont retenus, des aménagements permettent d’accéder par trois passerelles au mur sud du château afin de s’approcher au plus prés des cheminées monumentales.

Une suggestion, ou une idée de découverte particulière, enfouie, cachée, nous serions heureux de la partager avec vous, et de la faire connaître.

Le château de l’Herm se trouve dans la commune de ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN de REILHAC 24580.

 

Michel BENTEJAC

Autres propositions

Partagez cet article

A propos de l'auteur

Michel BENTEJAC

(2) Commentaires

  1. Je suis allee visiter ce chateau il y a une dizaine d’années et je suis littéralement tombée amoureuse de ce lieu, je ne peux expliquer pourquoi….un peu comme si je rentrais chez moi après un long voyage. S’il avait ete en vente et si j’avais eu les moyens, je m’y serais réinstallée !

    • Madame,
      Ravi de l’attention que vous avez apportée à l’article concernant le château de l’Herm. Qu’il ait éveillé en vous ces sentiments impalpables que nous voulons si forts, maillons du passé que notre mémoire emprisonne.
      Merci de votre visite et de votre encouragement par cette missive.
      Cordialement.
      Michel BENTEJAC.

Répondre à Michel BENTEJAC Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>