Bandeau Pays & Villages du Sud-Ouest — 26 septembre 2012
Discrète et secrète rivière.Le courant d’Huchet (Landes)

 

 A 45 km au Nord de BAYONNE

Dans une végétation luxuriante, exotique sur 5 km, dans un kaléidoscope de paysages croisant le chemin des marais, longeant durant 800 m la dune côtière avant de mêler ses eaux à celles de l’Atlantique, le courant  d ‘Huchet relie paisiblement le lac de Léon à l’océan.
Son eau lisse et plate comme un miroir, des frissons de lumière qui la blanchissent, bordé d’ hibiscus aux fleurs roses et délicates, le courant d’Huchet a la réputation d’être le plus beau de tous ceux qui traversent la côte des Landes.

Discrète et secrète rivière

 

Des paysages nuancés.

Typique de la région, le lac Léon, où le courant d’ Huchet débute sa lente progression, s’en échappe sous forme de ruisseau et gagne de charmants paysages. Il glisse sous les feuillus, traverse la pinède et pénètre la lande. S’avançant prés de l’estuaire et de sa zone lagunaire il s’écoule paresseusement sur prés de 3 km , enchâssé dans les dunes.

Estuaire courant d'Huchet

 

Deux mondes se télescopent.

Dans les Landes, un courant est une rivière faisant le lien entre un lac et l’océan Atlantique.
D’un côté s’étire une campagne bucolique et drue.
De l’autre, la furie de l’océan déverse ses fragrances salées en bourrasques violentes. Entre les deux, seule une mince frange de dunes résiste à l’assaut des brisants.
C’est à Moliets-plage que le courant se mêle aux eaux de l’Atlantique, dans une vapeur d’embruns et un fracas qui accompagne la clameur des mouettes.

Une contrée intacte en France.

Quand le courant d’Huchet traverse la voûte des arbres, ses berges commencent à se couvrir d’hibiscus, de fougères immenses et de cyprès chauves, on à le sentiment d’être transporté loin de l’Atlantique, vers une région exotique et accueillante.
Ragondins, sangliers, colverts et autres martin-pêcheur sont quelques unes des centaines d’espèces qui peuplent ce lieu saisissant.

Discrète et secrète rivière

 

La loutre, le vison et la ravissante cistude, petite tortue d’eau douce très présente en Europe, comptent parmi les hôtes de marque de cet habitat exceptionnel.

 

Cistude

 

Michel BENTEJAC

 

Autres propositions

Partagez cet article

A propos de l'auteur

Michel BENTEJAC

(0) Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>